Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 janvier 2011 1 17 /01 /janvier /2011 10:56

Lundi 17 janvier 2011

 

J'ai marché pendant 15 kilomètres hier sur des sentiers balisés sous un beau soleil et tout mon corps

en a ressenti les bienfaits, tous mes muscles, mes os, mes poumons ainsi que mon moral

ont été satisfaits d'être en action, en mouvement et lorsque la marche s'est terminée, le petit groupe

de randonneurs dont je faisais partie avait un air de bonne santé qui faisait plaisir à voir.

 

Ce matin, j'ai écouté à la radio une émission sur le sport et la façon dont l'éducation sportive est

transmise à nos enfants, vaste débat qui peut très vite dégénérer car il y est question de compétition.

 

Depuis mon enfance, je n'ai jamais été pour la compétition. D'abord, parce que je n'étais pas une

sportive acharnée et que faire de la bicyclette ou jouer au ping-pong ou au badminton ne m'a jamais

donné l'envie de devenir une championne, l'idée même ne m'est pas venue à l'esprit.

 

Les athlètes sportifs étaient donnés en modèle mais aujourd'hui ils sont fabriqués, dopés et sont

devenus des machines à gagner, nous vivons dans une société de l'image et de la marchandisation,

le sens même du mot "sport" est galvaudé.

 

Marcher, courir en jouant, juste prendre le plaisir physique, naturel de bouger son corps, naturel, c'est

simplement cela que nous devrions transmettre à nos enfants et puis, en grandissant

ils trouveront eux-mêmes leur chemin vers une discipline sportive et leurs efforts seront ceux qu'ils

auront choisis de faire pour atteindre un but qu'ils auront eux-mêmes décidés d'atteindre.

 

 

Repost 0
Published by hugoline - dans vie quotidienne
commenter cet article
12 janvier 2011 3 12 /01 /janvier /2011 18:34

Mercredi 12 janvier 2011

 

Déjà une année que la dernière catastrophe naturelle à Haïti est survenue faisant des

centaines de milliers de morts et ravageant cette terre déjà complètement exsangue et dont

les habitants auraient pu se passer.

 

Ce qui me révolte le plus, c'est cette indifférence gouvernementale ou "pseudo gouvernementale" en

place et cette incapacité physique et morale de prendre à bras-le-corps les problèmes de fonds

qui épuisent ce peuple ayant déjà tant souffert.

 

Ce qui me choque le plus, c'est cette situation inégalitaire entre les très riches qui existent et vivent

sur l'île d'une façon éhontée en ignorant la majorité de la population vivant dans la plus totale misère 

mais ne souhaitant qu'une chose : "la liberté, l'égalité et la fraternité" car n'oublions pas que Haïti a été

la première République Noire au monde et que Toussaint Louverture a fini ses jours, emprisonné au

Chateau de Joux, dans le Doubs, pour avoir osé affronter Napoléon 1er en personne.

 

Ce qui me désole le plus, c'est que le peuple haïtien n'est pas respecté mais encore une fois bafoué

au profit de quelques politiciens de pacotille qui sont à la botte du fric et du pouvoir d'états étrangers

qui les manipulent comme des marionnettes.

 

Mon coeur saigne pour ce pays et ce peuple qui vaut tellement mieux que cela !

Repost 0
Published by hugoline - dans vie quotidienne
commenter cet article
9 janvier 2011 7 09 /01 /janvier /2011 11:16

Dimanche 9 janvier 2011

 

Donnez-moi une carabine ou un pétard et je vais tirer sur tout ce qui bouge !

Malheureusement, ce n'est pas un jeu mais la dure réalité choquante et révoltante

que nous vivons chaque jour dans n'importe coin de notre planète et que nous

subissons par le fait d'humains fous de violence et de pouvoir.

 

Cette réalité-là  parle du pouvoir des armes et de ceux qui le mettent en action pour nous

faire peur, agir sur nos émotions et influencer notre libre arbitraire.

 

Ce n'est pas acceptable mais le mouvement des pacifistes dans le monde ne s'arrêtera

pas pour autant, agir pour la paix est autrement plus courageux que de loger une balle

dans la tête à une personne sans défense, politique de surcroît, et tirer sur tout ce qui

bouge en tuant des innocents qui se trouvaient là par hasard.

 

Chaque jour, nos enfants nous regardent et nous jugent à nos actes.

 

Ne baissons pas les bras devant la barbarie et cette forme de dictature rampante qui voudrait

nous décerveler et nous diriger comme des marionnettes. Non, soyons vigilants car il

est grand temps !

 

 

Repost 0
Published by hugoline - dans vie quotidienne
commenter cet article
7 janvier 2011 5 07 /01 /janvier /2011 16:45

Vendredi 7 janvier 2011

 

Est-ce que cela vous est déjà arrivé de commencer la première semaine de l'année et

le 7 janvier, de surcroît, par un arc-en-ciel double juste devant la fenêtre de la cuisine

au moment de prendre votre café ?

C'est ce qui s'est produit pour moi ce matin et en apercevant ce phénomène naturel incroyable,

j'ai sauté de ma chaise pour aller attraper mon appareil photo car chaque seconde comptait et

je voulais absolument fixer cet instant pour l'éternité.

Mon coeur battait très fort, j'était une enfant à qui on apporte un magnifique cadeau et

j'ai réussi à mettre toutes ces couleurs dans la boîte. Ouf !  le voici en images

 

IMGP4349

 

IMGP4350

 

IMGP4351

Repost 0
Published by hugoline - dans vie quotidienne
commenter cet article
6 janvier 2011 4 06 /01 /janvier /2011 20:19
jeudi 6 janvier 2011 On a toujours besoin d'un ou d'une plus petit (e) que soi pour réapprendre ou redécouvrir une expression imagée de cette belle langue que nous parlons, l'occasion d'en rire aussi ce qui fut le cas aujourd'hui avec un bout de chou de trois ans. Elle m'a dit en riant : "il va se casser la binette". Je l'ai regardé en éclatant de rire et elle m'a expliqué qu'il allait tomber car elle a vu mon expression étonnée et amusée. J'étais épatée et nous avons rigolé ensemble. Mais, au fait, pourquoi dit-on se casser la binette ? Il paraît que cela remonte du temps du Roi Soleil, qui avait un perruquier du nom de Binet qui fabriquait les perruques énormes du roi, appelées binettes. L'expression Binette fut associée au mot figure. On avait une drôle de binette et, par extension "se casser la figure" a donné "se casser la binette".
Repost 0
Published by hugoline - dans vie quotidienne
commenter cet article
4 janvier 2011 2 04 /01 /janvier /2011 11:00

Mardi 4 janvier 2011

 

Ce matin, parmi le flot de mauvaises nouvelles déversé sur les ondes, il était question plus

précisément d'une petite ville située en Australie dévastée par les pluies diluviennes qui ne

cessent de s'abattre sur ce continent, il s'agit de Rockampton.

Je me souviens de cet endroit et du quai, face à l'océan, où nous avons attendu une navette

maritime qui nous a emmenés et déposés sur une petite île située sur la Grande Barrière de

Corail, l'île du Héron.

 

La superficie de l'Australie est gigantesque : 7.700.000 km et il n'y a qu'une vingtaine de millions

d'habitants recensés principalement le long des côtes.

 

Le journaliste continait d'expliquer qu'un territoire vaste comme celui de la France et de l'Allemagne

réunies se trouvait sous les eaux (soit 800.000 km) et que les crocodiles commençaient à devenir

un danger pour la population.

 

J'ai toujours pensé que la réalité dépasse la fiction et j'ai l'impression, que ce que nous

sommes en train de vivre sur notre planète a déjà été écrit il y a plusieurs millénaires, la roue tourne

et tourne encore et toujours.

Repost 0
Published by hugoline - dans vie quotidienne
commenter cet article
2 janvier 2011 7 02 /01 /janvier /2011 11:06

dimanche 2 janvier 2010

 

J'ai pris mon bol de café en écoutant la radio ce matin et il était question de la laïcité,

vaste sujet mais qui me tient profondément à coeur.

 

Il est clair que nous ne descendons pas de la dernière pluie et que les principes sur lesquels

se basent les fondements de notre société républicaine ont été mûrement réfléchis par des

hommes souvent illustres qui se sont battus, pour certains d'entre eux, au péril de leur vie,

pour que soient reconnus ces trois mots que sont : Liberté, Egalité, Fraternité.

 

En France, Victor Hugo s'est élevé, après les émeutes de 1848, contre le projet du gouverment

conservateur au pouvoir qui voulait réorganiser le système de l'enseignement pour le placer sous

le contrôle de l'église catholique.

 

Il prononça deux discours dont voici un extrait :

 

"Deux censures pèsent sur la pensée, la censure politique et la censure cléricale ; l'une garotte

l'opinion, l'autre bâillonne la conscience.

Je veux, je déclare la liberté de l'enseignement mais je veux la surveillance de l'Etat et comme

je veux cette surveillance effective, je veux l'Etat laïque, purement laïque, exclusivement laïque.

 

"J'entends maintenir, quant à moi, et au besoin faire plus profonde que jamais, cette antique et

salutaire séparation de l'Eglise et de l'Etat qui était l'utopie de nos pères, et cela dans l'intérêt de

l'Eglise comme dans l'intérêt de l'Etat.

 

"Je ne veux pas qu'une chaire envahisse l'autre, je ne veux pas mêler le prêtre au professeur.

"Je veux l'enseignement de l'Eglise en dedans de l'Eglise et non au dehors.

 

"En un mot, je veux, je le répète, ce que voulaient nos pères, l'Eglise chez elle et l'Etat chez lui."

 

Chaque citoyen devrait pouvoir dire son attachement à la République et s'exprimer clairement et

librement comme l'ont fait, avant nous, ceux qui y croyaient profondément.

 

 

 

Repost 0
1 janvier 2011 6 01 /01 /janvier /2011 10:16

Samedi 1er janvier 2011

 

Voilà une nouvelle année qui commence et le mot qui me trotte dans la tête depuis maintenant

ine heure c'est "paquebot". Est-ce un signe, une direction à prendre ? Me voilà embarquée

dans une nouvelle aventure cette fois-ci maritime. Je vogue déjà sur les océans rien que de

prononcer ce mot.

 

Il m'ouvre un monde de voyages et d'aventures. Lorsque j'étais enfant, j'avais rêvé qu'un jour

lorsque je serai adulte et riche, je ferai une croisière sur le paquebot "France" mais depuis,

beaucoup d'eau a coulé et d'autres grands navires l'ont remplacé comme le "Queen Mary".

 

Qu'importe, il me reste de quoi rêver encore pour 364 jours et, même si le voyage ne se fera

pas en paquebot ni même en voilier, il me suffit de laisser voguer mon imagination et de lire

tout ce qui s'écrit et qui parle de voyages.

 

Que cette année soit riche de joie et de rêves et qu'elle nous garde la flamme dans nos coeurs !

Repost 0
Published by hugoline - dans vie quotidienne
commenter cet article
31 décembre 2010 5 31 /12 /décembre /2010 09:32

Vendredi 31 décembre 2010

 

Cette fin d'année aura été marquée par un homme âgé mais d'une dignité exemplaire qui ne

mâche pas ses mots et dont la vie a été incroyablement remplie, il s'agit de Stéphane Hessel.

 

Son petit livre :"Indignez-vous" se vend à des centaines de milliers d'exemplaires car il a su

capter notre attention et nous alerter sur notre capacité à la résistance. Honneur lui soit rendu !

 

Rester un homme ou une femme debout envers et contre tout, c'est ce qu'il veut nous dire et nous

faire comprendre, nous le pouvons tous, chacun à notre niveau, dans notre action quotidienne.

 

En ce dernier jour de l'année, ses mots seront les plus importants pour moi et je ne fais que le

citer :

 

                                                               "CREER C'EST RESISTER.

                                                                 RESISTER C'EST CREER."

 

 

 

Repost 0
Published by pas.a.pas.over-blog.com - dans vie quotidienne
commenter cet article
30 décembre 2010 4 30 /12 /décembre /2010 10:22

Jeudi 30 décembre 2010

 

En cette fin d'année, pourquoi ne pas commencer un nouveau blog ? Il y a encore trente minutes

l'idée ne m'était pas venue et voilà qui devient une réalité, c'est la magie d'internet et de l'incroyable

possibilité de communiquer et de partager avec les autres, ceux que je connais déjà et ceux qui

passeront par ici ou par là.

 

Chaque matin, au saut du lit, je me dis que je vais encore apprendre quelque chose ou faire

une rencontre intéressante, quelle qu'elle soit.

 

J'aime beaucoup regarder et photographier la lumière, les enfants et la nature mais pas que

cela. En fait, l'imprévu m'intéresse et je suis à l'affût du moindre signe d'où qu'il vienne ;

quelquefois, c'est un petit miracle qui se produit et le monde se réenchante.

 

J'aime aussi voyager et j'ai eu la chance d'aller pratiquement sur tous les continents mais il

reste tant de choses à découvrir, ce blog sera une belle façon de partager et de lancer des

signaux de fumée à ceux qui savent les voir.

Repost 0
Published by pas.a.pas.over-blog.com - dans vie quotidienne
commenter cet article

Présentation

  • : à chacun son pas
  • à chacun son pas
  • : Chaque matin est un nouveau pas vers l'inconnu alors suivons notre guide et partageons le chemin.
  • Contact

Profil

  • hugoline
  • Je suis une grande lectrice, curieuse de la vie et des gens et passionnée de photographie. J'aime voyager et partager les bons moments avec mes amis.
  • Je suis une grande lectrice, curieuse de la vie et des gens et passionnée de photographie. J'aime voyager et partager les bons moments avec mes amis.

Recherche

Liens