Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 janvier 2014 2 14 /01 /janvier /2014 09:25

mardi 14 janvier 2014

 

Ce fut une belle découverte et un beau cadeau de Noël que la visite de Prague.

 

Arrivée le soir de Noël 2013 en voiture après 8 heures d'autoroute, nous arrivons de nuit à

l'hôtel et l'ascenseur a un côté un peu désuet qui nous met dans l'ambiance.

 

IMGP9544.JPG

 

Le lendemain matin, après un bon petit déjeuner, nous nous dirigeons vers Stare Mesto, la vieille ville,

puis vers Josefov, le quartier juif de Prague.

 

Nous passons devant la place Venceslas et la gare ainsi que le Musée National en pleine restauration.

 

IMGP9548

IMGP9553

IMGP9549

IMGP9552.JPG

nous passons devant la Maison municipale, un bâtiment de 500 pièces construit entre 1905 et 1912

sur le site de l'ancien palais royal, qui fut la résidence des rois de Bohême du XIVè jusqu'à l'arrivée

des Habsbourgs en 1526.

 

IMGP9568

nous avons tellement à regarder et admirer que cela en est incroyable, nous allons de surprises en

surprises et toujours le nez en l'air nous avançons

 

IMGP9580

IMGP9581

jusqu'à la grand place où se trouve le marché de Noël

 

IMGP9588

IMGP9591

IMGP9593

IMGP9596

IMGP9606

L'église baroque Saint-Nicolas est remarquable et le lustre immense suspendu dans l'entrée

en forme de couronne a été offert par le Tsar russe Nicolas II. Il appartient à l'église hussite tchécoslovaque.

 

IMGP9602

Repost 0
Published by hugoline - dans les voyages
commenter cet article
9 janvier 2014 4 09 /01 /janvier /2014 08:04

jeudi 9 janvier 2014

 

Levons notre verre et buvons à notre santé qui nous est chère mais pas seulement !

 

Souhaitons-nous des coeurs et des bras ouverts sur le monde et tout ce qui nous entoure et

donnons-nous l'envie de partager nos peines, nos joies, nos projets, nos voyages, nos émotions pour

que nous vivions en paix et en harmonie en oubliant nos différences qui n'en sont pas.

 

Souhaitons-nous du courage et une force d'esprit pour ne pas sombrer dans l'indolence ou le mépris.

 

Souhaitons-nous d'être fous et de vouloir courir sur des chemins de traverse pour découvrir

l'inimaginable qui nous attend pour nous dire des choses.

 

Que la vie pétille dans nos yeux et dans ceux de nos enfants, vivons l'instant présent sans laisser

de miettes, chaque minute compte et la vie n'attend pas.

 

Haut les coeurs et beaucoup de joie et de rires tout au long de cette année, nous en aurons besoin !

 

 

 

 

Repost 0
Published by hugoline - dans vie quotidienne
commenter cet article
24 décembre 2013 2 24 /12 /décembre /2013 09:43

mardi 24 décembre 2013

 

En silence, hier, je marchais dans un lieu inconnu et la lumière éclairait la mousse des arbres

 

IMGP9530.JPG

 

Nous étions hors du temps uniquement portés par nos pas, ouverts et réceptifs au bruit du

vent dans les arbres et à des signes invisibles

 

IMGP9541.JPG

 

La mousse avait laissé son empreinte de couleurs sur un vieux mur

 

IMGP9540.JPG

 

et j'ai vu l'arbre arrondir la bouche et m'adresser un message en me regardant mais que voulait-il

me dire ? La magie s'est envolée lorsque l'ombre a tout envahi, il ne restait plus qu'à rebrousser

chemin.

Repost 0
Published by hugoline - dans vie quotidienne
commenter cet article
21 décembre 2013 6 21 /12 /décembre /2013 09:11

samedi 21 décembre 2013

 

Nourris la flamme

ne la laisse pas s'éteindre

éclaire la nuit

 

le jour se lève

sur la vallée endormie

la femme veille

 

l'âme se perd

dans les méandres du temps

va à l'essentiel

 

le bras tend l'arc

l'homme médite longtemps

vise la cible

 

la neige dehors

les mains raniment les braises

chaleur retrouvée

 

 

Repost 0
Published by hugoline - dans vie quotidienne
commenter cet article
15 décembre 2013 7 15 /12 /décembre /2013 13:02

dimanche 15 décembre 2013

 

Je viens vous offrir quelques mandalas coloriés par des enfants dont je partage le quotidien.

 

IMGP9497.JPG

 

IMGP9498.JPG

 

IMGP9499.JPG

IMGP9500.JPG

IMGP9502.JPG

 

Je leur souhaite et vous souhaite une joie intérieure sans pareil et de vivre dans la douceur et le

partage intensément.

Repost 0
Published by hugoline - dans vie quotidienne
commenter cet article
9 décembre 2013 1 09 /12 /décembre /2013 09:24

lundi 9 novembre

 

IMGP9445.JPG

 

le givre glace

nos pâles enveloppes

pour l'éternité

 

IMGP9447.JPG

 

pétrifiées de froid

elles se laissent contempler

une dernière fois

 

IMGP9450.JPG

 

le givre fige

les feuilles entremêlées

silence glacé

Repost 0
Published by hugoline - dans vie quotidienne
commenter cet article
24 novembre 2013 7 24 /11 /novembre /2013 19:01

Dimanche 24 novembre 2013

 

Si j'avais voulu me joindre à tous ceux qui ont envie de donner de la voix par ces temps tumultueux

je n'aurai pas pu mais ce n'est pas en raison de la neige ni parce que j'ai glissé sur une peau de banane,

non juste parce que j'ai attrapé froid, depuis une semaine je me gave de cachets et de sirop pour éviter de

tousser, rien n'y fait et la répétition d'hier avec ma chorale n'a pas arrangé les choses, je suis aujourd'hui aphone.

 

Pourtant, il faut que je sois en forme et que mes cordes vocales retrouvent 100 % de leur capacité

dimanche prochain pour un concert de chants profanes et religieux au profit de la recherche sur l'AVC.

 

Alors, je me suis préparé une mixture à base de thé combiné à des tranches de citron, du miel et du

gingembre et, il paraît que ce "nectar" combat les maux de gorge. Il est prêt et je l'ai déjà ingurgité en

l'incorporant à petites doses dans de l'eau bouillante.

 

Je vous donne la recette au cas où :

 

"Verser du thé dans un bocal, combiner à des tranchez de citron, du miel et du gingembre coupé en

tranches. Fermer le bocal et le mettre au réfrigérateur, une gelée se forme. Pour l'utiliser, prendre une

cuillère à soupe de cette gelée dans une tasse et verser de l'eau bouillante".

 

C'est beau la méthode Coué, croisons fort les doigts et restons bien au chaud.

Repost 0
Published by hugoline - dans vie quotidienne
commenter cet article
16 novembre 2013 6 16 /11 /novembre /2013 14:23

samedi 16 novembre 2013

 

Tu te tiens debout et tu me parles, toi qui lis cette lettre.

J'aimerais en savoir plus sur toi. Qui es-tu bel inconnu ? Sand doute, un homme de bonne famille, à voir

ton allure générale, ta prestance et tes habits neufs.

Tu portes un couvre-chef du 18è siècle qui te cache le haut du visage et, la tête penchée, tu tiens à la

main gauche une missive qui accapare toute ton attention. Ton corps et ton esprit semblent absorbés

par les mots que tes yeux parcourent.

Est-ce une bonne nouvelle au moins ? Je me plais à l'imaginer mais ce peut être aussi l'inverse.

Le temps semble suspendre son vol et le simple fait de te regarder lire, debout là au milieu d'une

place ou dans une rue, en tout cas dehors, me touche.

 

Les autres soudain n'existent plus, tu sembles seul au monde, cette feuille de papier que tu tiens devient

la chose la plus importante qui soit et les mots écrits à la main par un de tes amis ou ton amoureuse

accaparent ton esprit pour l'emmener très loin, dans un lieu où toi seul peux la retrouver.

L'espace et le temps n'ont plus de prise, tu es ailleurs.

Combien de temps es-tu resté ainsi immobile ? As-tu relu la lettre ou bien l'as-tu soigneusement repliée

pour la glisser dans une poche de ta veste ?

 

Peut-être que ces mots lus et relus ont continué à habiter ton esprit pendant que tu vaquais à tes affaires

et que le soir venu, à la lueur d'une bougie, tu t'es enfin assis et tu a pris la plume pour répondre à la

personne chère à ton coeur qui attend qu'une réponse lui parvienne par le prochain courrier.

J'aimerais recevoir une lettre par la poste, cela ne m'est plus arrivé depuis bien longtemps.

 

Sans doute, serais-tu fort surpris, si tu revenais parmi nous, sous une autre apparence avec d'autres

vêtements, de voir la vie que nous menons aujourd'huit au 21è siècle et la façon dont nous

communiquons.

Nous nous éclairons à l'électricité et les mots nous parviennent à travers un écran.

Nous sommes bardés de fils et de prises électriques reliés à des antennes et nos enfants ne savent 

plus écrire à la plume, bientôt ils n'écriront plus du tout.

Nous tapons sur des claviers d'ordinateurs ou plus fort encore, nous attrapons des crampes aux doigts à

force de s'envoyer des SMS à tout bout de champ.

Le cerveau n'est plus en repos et les gens sont devenus addicts.

Je t'en prie, ne reviens pas et continue à lire ta lettre tranquillement, j'aime te regarder, cela donne envie

de prendre son temps et d'oublier les autres, juste un instant, le temps d'une lettre.

Repost 0
Published by hugoline - dans vie quotidienne
commenter cet article
8 novembre 2013 5 08 /11 /novembre /2013 09:15

vendredi 8 novembre 2013

 

Je me suis réveillée ce matin en me souvenant nettement des dernières images de mon rêve, une faute

impardonnable que j'ai réalisée en étant en pleine réunion avec des gens, sans doute au travail,

je venais de réaliser que j'avais complètement oublié mon bébé que j'avais laissé endormi, tout petit,

dans une boîte à chaussures.

 

Imaginez mon effroi ! Je me suis levée de ma chaise, j'ai attrapé mon manteau et me suis dirigée comme

une folle vers la porte en criant à haute voix :"j'ai oublié mon bébé, j'ai oublié mon bébé !

Il me fallait prendre un bus, j'habitais loin à l'autre bout de la ville et les gens qui me parlaient

semblaient des étrangers aux yeux bridés.

 

J'étais perdue et il me fallait retrouver mon bébé au plus vite, peut-être était-il déjà complètement déshydraté.

L'angoisse me tordait les tripes et mon coeur battait à cent à l'heure, allais-je arriver à temps pour ce tout

petit qui m'était sorti de la tête ?

 

Quel rêve effrayant mais que veut-il me dire ? Un bébé me hante depuis que j'ai deux ans.

 

IMGP9429

Repost 0
Published by hugoline - dans vie quotidienne
commenter cet article
5 novembre 2013 2 05 /11 /novembre /2013 08:22

Mardi 5 novembre 2013

 

J'ai profité du week-end de trois jours de la Toussaint pour aller à Paris et je suis passée

Place des Vosges rendre visite à la maison de Victor Hugo que j'ai découvert, moi qui habite

à Besançon où cet homme illustre est né.

 

IMGP9428.JPG

 

A l'intérieur de cette maison, au premier étage, se tenait une exposition intitulée

"A la cime du rêve" où figuraient parmi des lavis et des encres de Hugo des oeuvres de peintres

surréalistes comme Ernst ou Mégret ainsi que d'une parente par alliance décédée dans les années

1970, Valentine Hugo.

 

Je n'ai pris en photo qu'une seule peinture de Hugo, la voici :

 

IMGP9429.JPG

 

De l'une de ses fenêtres,  Victor Hugo regardait sans doute passer les gens sur la place comme

je l'ai fait dimanche en soulevant le rideau.

 

IMGP9430.JPG

Repost 0
Published by hugoline - dans vie quotidienne
commenter cet article

Présentation

  • : à chacun son pas
  • à chacun son pas
  • : Chaque matin est un nouveau pas vers l'inconnu alors suivons notre guide et partageons le chemin.
  • Contact

Profil

  • hugoline
  • Me voici à la retraite et ravie de tout ce temps qui m'est donné pour profiter de la vie et des gens. J'aime la nature, voyager, découvrir  et partager.
  • Me voici à la retraite et ravie de tout ce temps qui m'est donné pour profiter de la vie et des gens. J'aime la nature, voyager, découvrir et partager.

Recherche

Liens