Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 janvier 2015 2 13 /01 /janvier /2015 08:52

Mardi 13 janvier 2015

 

Je viens d'écouter à l'instant une chanson de Georges Brassens qui décrit tout à fait l'ambiance actuelle de

ce que nous vivons chacun dans nos coeurs et nos têtes et je partage avec plaisir cette petite chanson qui

n'a l'air de rien mais qui en dit des masses à tous les toquards et les fêlés du ciboulot qui devraient se

faire refaire le cerveau ou nous oublier.

 

http://youtu.be/LTwlyromCLI

Repost 0
Published by hugoline - dans vie quotidienne
commenter cet article
7 janvier 2015 3 07 /01 /janvier /2015 19:45

Mercredi 7 janvier 2015

 

Je suis sous le choc mais ce dont je suis sûre c'est que la liberté vaincra contre la barbarie, vive la liberté

et à bas la barbarie sous toutes ses formes et la connerie !!!

 

L'humanité s'élèvera envers et contre tout et assassiner des gens sans armes et libres n'arrêtera

pas ceux qui croient en la liberté universelle des peuples

 

http://youtu.be/VXCR-cFJAQg

 

 

Repost 0
Published by hugoline - dans vie quotidienne
commenter cet article
7 janvier 2015 3 07 /01 /janvier /2015 08:46

Mercredi 7 janvier 2015

 

Une fois dans l'année, si cela est possible, je m'offre quelques jours à Paris pour le plaisir de revoir l'ambiance

de certaines rues en compagnie de mon amie Josette, parisienne depuis plus de 40 ans.

 

La rue Mouffetard est l'une des plus anciennes de la capitale et date du Moyen-Age, cette enseigne en est la

preuve et représente un vieux chêne, elle est placée au-dessus d'une brasserie

 

IMGP2155.jpg

 

Au début de la rue devant l'église de Saint-Médard se trouvait une crèche toute simple presque naïve, derrière

la grille d'entrée

 

IMGP2152.JPG

 

De l'autre côté, sur la façade de l'immeuble, en levant la tête, une enseigne nous indique qu'à cet endroit

se trouvait un puits d'eau potable

 

IMGP2153.jpg

 

En montant la rue, je découvre pour la première fois une peinture publicitaire indiquant un bowling qui n'existe

sans doute plus

 

IMGP2154.jpg

 

puis sur un portail, un artiste des rues a dessiné au pochoir un homme qui court, j'aime bien cette légèreté

 

IMGP2156.JPG

 

A bientôt pour la suite de mes flâneries...

Repost 0
Published by hugoline - dans vie quotidienne
commenter cet article
6 janvier 2015 2 06 /01 /janvier /2015 14:41

Mardi 6 janvier 2015

 

J'ai fait le grand écart entre l'année finissante et celle nouvelle de 2015 à Paris et je parlerai de mes balades

parisiennes très bientôt, en attendant voici quelques mots du fameux Shakespeare que je partage avec vous

en ce début d'année, que votre vie soit un festival de saveurs, de couleurs et de sentiments mais surtout

pas tiède.

 

"Le temps est très lent pour ceux qui attendent

"très rapide pour ceux qui ont peur

"très long pour ceux qui se lamentent

"très court pour ceux qui festoient

"mais pour ceux qui aiment, le temps est éternité".

 

(William Shakespeare)

Repost 0
Published by hugoline - dans vie quotidienne
commenter cet article
22 décembre 2014 1 22 /12 /décembre /2014 11:53

Lundi 22 décembre 2014

 

Il semblerait que cet hiver, le froid nous boude en France et Noël se passe en bras de chemise, même du

côté Suisse, c'est vous dire, voyez plus tôt :

 

A Montreux, près de Lausanne, le Père Noël n'en revient pas

 

IMGP2029.jpg

 

Le centre-ville où se trouve le marché de Noël prend des airs de Riviera et je me suis sentie presque sur la

Côte d'Azur, c'était il y a une semaine

 

IMGP2005.JPG

IMGP2008.JPG

 

J'ai même ôté le manteau en marchant le long du sentier botanique, je n'en revenais pas et les mouettes

au bord du lac attendaient le bateau sur le ponton en prenant comme moi la lumière du soleil.

 

Seules les montagnes environnantes conservaient la neige éternelle sur leurs hauteurs et le spectacle

était réjouissant

 

IMGP2033.JPG

 

Joyeux Noël à tous !

 

IMGP2022.jpg

Repost 0
Published by hugoline - dans vie quotidienne
commenter cet article
14 décembre 2014 7 14 /12 /décembre /2014 08:48

Dimanche 14 décembre,

 

Comme tous les ans, à cette période de l'année, j'achète des papillottes pour les enfants et pour moi.

 

Quand on les ouvre, il y a toujours un petit papier d'emballage avec une phrase ou deux, drôle ou plus ou moins

philosophique qui se laisse lire, en voici quelques-unes que je partage :

 

"La soirée n'est jamais plus belle pour moi que quand je suis content de ma matinée" Denis Diderot

 

"Une difficulté n'en est plus une à partir du moment où vous en souriez, où vous l'affrontez" Baden-Powell

 

"Si vous voulez que la vie vous sourie, apportez-lui d'abord votre bonne humeur" Spinoza

 

"Veux-tu vivre heureux ? Voyage avec deux sacs, l'un pour donner, l'autre pour recevoir" Goethe

 

"Si Peau d'Ane n'avait pas fait un gâteau, elle n'aurait pas épousé le Prince"

 

"Il n'y a que les imbéciles qui ne soient pas gourmands" Maupassant

 

Bon dimanche tout en chocolat.

Repost 0
Published by hugoline - dans vie quotidienne
commenter cet article
8 décembre 2014 1 08 /12 /décembre /2014 10:27

Lundi 8 décembre 2014

 

J'ai pris le train samedi 6 décembre et sur le calendrier c'était la fête de Saint-Nicolas qui est fêté

traditionnellement en Lorraine.

 

Dès que l'on sort de la gare une odeur de vin chaud vous titille les narines et ensuite il n'y a plus qu'à se laisser

porter par ses pieds, le nez en l'air

 

IMGP1862.jpg

Le grand sapin, haut de 30 mètres a été offert par la commune de la Bresse dans les Vosges et trône

sur la Place Kléber.

 

L'Eglise de Saint-Pierre Le Vieux, se dressant sur mon parcours, je pousse la porte et découvre une crèche

de Noël sobre comme celle d'antan, lorsque j'étais enfant

 

IMGP1857.JPG

 Le nez en l'air, je me laisse surprendre par des ours en peluche tombant des toits et d'autres décorations de

façades plus ou moins drôles ou originales

 

 

 IMGP1872

 

IMGP1873.JPG

 

IMGP1881.jpg

Nous approchons de la place de la Cathédrale, monument au style gothique flamboyant, magnifiquement

imposant et des anges musiciens annoncent l'anniversaire de son millénaire

 

IMGP1912.JPG

Plus on approche, plus la foule devient compacte et il faut jouer des coudes pour pouvoir entrer et visiter cet

édifice religieux unique en Europe

 

IMGP1883.JPG

 

La rosace centrale est admirable, une oeuvre d'art magistrale et la crèche se laisse contempler en faisant la

queue car les gens se pressent tout autour

 

IMGP1888.jpg

 

IMGP1895.JPG

 

Nous ressortons et prenons un peu de vin chaud tout en déambulant, bousculant et étant bousculés par des

vagues de visiteurs parlant toutes les langues et venus comme nous profiter de ce fameux marché de Noël.

 

IMGP1869.JPG

 

IMGP1899.JPG

 

Nous allons ensuite manger dans le grand bâtiment de l'ancienne douane transformée en brasserie et je

prendrai un plat traditionnel, la terrine de Baekenhof, et pas la choucroute ni le flamenkuche puis nos pas

nous dirigeront vers le quartier de la petite FranceIMGP1904.JPG

 

 

IMGP1916.JPG

 la nuit tombée, nous profitons des lumières de la ville et de la magie qui s'en dégage

 

IMGP1917.JPG

 

et sur le chemin du retour, en direction de la gare, une petite Alsacienne me fait un clin d'oeil, en

dentelles noires, histoire de me rappeler que nous sommes au 21è siècle

 

IMGP1914.jpg

Repost 0
Published by hugoline - dans vie quotidienne
commenter cet article
29 novembre 2014 6 29 /11 /novembre /2014 09:25

Samedi 29 novembre 2014

 

Depuis deux jours j'ai le coeur lourd en découvrant ces images d'inondations et de dévastation dans ce beau

pays que j'ai tant aimé et où j'ai vécu de très nombreuses années.

 

Si l'on enlève le son et que l'on ne fait que regarder ces images cauchemardesques, on pourrait croire qu'il

s'agit d'un pays lointain, le Bangladesh ou un autre pays d'Asie en proie aux inondations de la mousson mais

non il s'agit bien du Sud et cela se passe en France.

 

Cinq morts annoncés dont deux disparus, c'est effroyable et mon coeur se serre. Je pense à mes amis qui ont

la chance, pour la plupart, de ne pas habiter en bord de mer mais depuis 2010 la nature nous parle et les

hommes, petits hommes, doivent l'entendre.

 

Cette chanson de Nino Ferrer me revient et je l'écoute comme s'il s'agissait d'un passé qui reviendra peut-être

un jour nous réchauffer les coeurs.

 

Aujourd'hui j'ai beaucoup de peine.

 

http://youtu.be/k2djyK-WV_U

Repost 0
Published by hugoline - dans vie quotidienne
commenter cet article
25 novembre 2014 2 25 /11 /novembre /2014 14:22

Mardi 25 novembre 2014

 

André Stern se présente comme un enfant de 43 ans qui n'est jamais allé à l'école. Ses parents lui ont fait

confiance et l'ont laissé jouer sans le limiter dans un cadre ni choisir d'être des parents autoritaires.

 

Cet homme hors normes alors qu'il se dit tout à fait ordinaire nous parle de l'enthousiasme incessant de

l'enfant et, en comparaison il faut savoir qu'un adulte ne s'enthousiasme, en moyenne, que deux à trois

fois l'an.

 

Je vous invite à regarder la vidéo ci-dessous qui vous donnera envie d'en savoir un peu plus sur nos enfants

 

http://youtu.be/bb6V6ztxK4s

 

Ces êtres en devenir, si l'on veut bien prendre le temps de les écouter et de les observer, sont nos maîtres

de vie et nous osons leur apprendre le monde alors que nous les retirons du monde pour les formater à celui

que nous avons fabriqué.

 

Faire confiance à l'enfant et cheminer avec lui main dans la main, apprendre la patience, jour après jour, pour

voir la beauté du monde tel qu'il est et pas comme on voudrait qu'il soit, c'est une leçon de vie, la plus belle.

 

S'enthousiasmer et rire, ne plus avoir peur de tomber et se relever.

Repost 0
Published by hugoline - dans vie quotidienne
commenter cet article
20 novembre 2014 4 20 /11 /novembre /2014 11:04

jeudi 20 novembre 2014

 

Ce matin, sur les ondes radiophoniques, j'ai écouté avec intérêt une émission sur la prise en charge

des blessés de guerre au Moyen-äge et pendant la période antique.

 

A Paris, on les recevait aux Invalides où ils étaient hébergés, restaurés et d'où ils pouvaient entrer et sortir.

 

Chez les Grecs antiques, les enfants nés avec un handicap ne survivaient pas au-delà de 5 ans et ceux qui

avaient un léger handicap étaient insérés dans la société et servaient les autres par de menus travaux.

 

Après ce moment instructif via les ondes radio, je suis sortie pour aller à pied jusqu'à ma banque et juste

devant moi un homme parlait à une jeune femme debout au guichet et qui était à son service, je ne voyais

que son visage.

 

Lorsque ce fut mon tour et que je me suis approchée, j'ai d'abord remarqué sa taille (environ 1,80 m) et

son allure, ses cheveux bruns entourant un visage souriant et ce n'est qu'au moment où elle est allée

chercher des informations sur l'ordinateur en tapant sur le clavier que j'ai remarqué qu'il lui manquait la

main gauche.

 

Je n'ai pas été choquée juste un peu surprise mais elle semblait tellement naturelle et compétente dans

tout ce qu'elle dégageait de potentiel de vie, de générosité et d'ouverture à l'autre que nous étions sur la même

longueur d'ondes et nous avons échangé un sourire lorsque je suis ressortie.

 

En marchant dans la rue, je me suis demandé quel avait pu être son parcours et tous les efforts au quotidien

pour en arriver à cette beauté naturelle vivante qui est juste comme moi avec ou sans main gauche.

 

J'étais heureuse d'avoir fait cette belle rencontre, un grand merci à la vie qui me donne encore une belle leçon

de joie que j'ai eu envie de partager par ici.

Repost 0
Published by hugoline - dans vie quotidienne
commenter cet article

Présentation

  • : à chacun son pas
  • à chacun son pas
  • : Chaque matin est un nouveau pas vers l'inconnu alors suivons notre guide et partageons le chemin.
  • Contact

Profil

  • hugoline
  • Me voici à la retraite et ravie de tout ce temps qui m'est donné pour profiter de la vie et des gens. J'aime la nature, voyager, découvrir  et partager.
  • Me voici à la retraite et ravie de tout ce temps qui m'est donné pour profiter de la vie et des gens. J'aime la nature, voyager, découvrir et partager.

Recherche

Liens