Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 novembre 2011 6 05 /11 /novembre /2011 09:07

Samedi 4 novembre 2011

 

Hier, j'ai passé la journée dans un bain et un bouillon européen revigorant et je vous invite à en faire

autant si vous ne connaissez pas l'existence de l'association "la Maison de l'Europe en Franche-Comté",

allez voir son site www.europe-franchecomte.fr

 

Je connaissais le nom du père fondateur de l'Europe, Monsieur Robert Schuman, mais je ne me doutais

pas de son parcours de vie d'homme et chapeau bas, quel courage Monsieur Schuman !

 

J'ai eu l'occasion de visiter sa maison, située près de Metz, où il vécut une grande partie de sa vie

d'adulte, en étant député puis ministre et cette maison simple m'a émue ainsi que  tous les objets

présents au cours de sa vie bien remplie au service des autres, toujours à leur place.Ils révélaient

un amour immense et passionné pour les livres et j'y ai découvert dans la pièce de son bureau

quelque chose d'inattendu qui me relie au Japon, un diplôme de citoyen d'honneur offert par

l'empereur japonais Hiro-Hito.

 

Par les temps frileux et franchement détestables que nous vivons et que nous font vivre les hommes

politiques responsables de notre avenir et celui de nos enfants, je veux partager avec vous la Déclaration

de Robert Schuman du 9 mai 1950.

 

Ce texte est considéré comme l'acte de naissance de l'unification européenne et a une portée pacifique

qui donne à réfléchir, plus de cinquante ans après avoir été lue pour la première fois :

 

"La paix mondiale ne saurait être sauvegardée sans des efforts créateurs à la mesure des dangers

qui la menacent.

 

"La contribution qu'une Europe organisée et vivante peut apporter à la civilisation est indispensable

au maintien des relations pacifiques. En se faisant depuis plus de vingt ans le champion d'une Europe

unie, la France a toujours eu pour objet essentiel de servir la paix. L'Europe n'a pas été faite, nous

avons eu la guerre.

 

L'Europe ne se fera pas d'un coup, ni dans une construction d'ensemble : elle se fera par des

réalisations concrètes créant d'abord une solidarité de fait. Le rassemblement des nations

européennes exige que l'opposition séculaire de la France et de l'Allemagne soit éliminée.

 

L'action entreprise doit toucher au premier chef la France et l'Allemagne.

 

Dans ce but, le gouvernement français propose immédiatement l'action sur un point limité mais

décisif :

 

Le gouvernement français propose de placer l'ensemble de la production franco-allemande de

charbon et d'acier sous une Haute autorité commune, dans une organisation ouverte à la

participation des autres pays d'Europe.

 

La mise en commun des productions de charbon et d'acier assurera immédiatement l'établissement

de bases communes de développement économique, première étape de la Fédération européenne

et changera le destin de ces régions longtemps vouées à la fabrication des armes de guerre dont

elles ont été les plus constantes victimes.

 

La solidarité de production qui sera ainsi nouée manifestera que toute guerre entre la France et

l'Allemagne devient non seulement impensable, mais matériellement impossible.

L'établissement de cette unité puissante de production ouverte à tous les pays qui voudront y

participer, aboutissant à fournir à tous les pays qu'elle rassemblera les éléments fondamentaux

de la production industrielle aux mêmes conditions, jettera les fondements réels de leur

unification économique.

 

Cette production sera offerte à l'ensemble du monde sans distinction ni exclusion, pour contribuer

au relèvement du niveau de vie et au développement des oeuvres de paix.

L'Europe pourra, avec des moyens accrus, poursuivre la réalisation de l'une de ses tâches

essentielles : le développement du continent africain.

 

Ainsi sera réalisée simplement et rapidement la fusion d'intérêts indispensable à l'établissement

d'une communauté économique et introduit le ferment d'une communauté plus large et plus

profonde entre des pays longtemps opposés par des divisions sanglantes."

 

..."A l'opposé d'un cartel international tendant à la répartition et à l'exploitation des marché

nationaux par des pratiques restrictives et le maintien de profits élevés, l'organisation

projetée assurera la fusion des marché et l'expansion de la production.

 

Les principes et les engagements essentiels ci-dessus définis feront l'objet d'un traité signé

entre les Etats soumis à la ratification des parlements...

 

...La Haute Autorité commune chargée du fonctionnement de tout le régime sera composée

de personnalités indépendantes désignées sur une base paritaire par les gouvernements...

Un représentant des Nations Unies auprès de cette autorité sera chargée de faire deux fois

par an un rapport public à l'ONU, rendant compte du fonctionnement de l'organisme nouveau,

notamment en ce qui concerne la sauvegarde de ses fins pacifiques.

 

L'institution de la Haute Autorité ne préjuge en rien du régime de propriété des entreprises.

Dans l'exercice de sa mission, la Haute Autorité commune tiendra compte des pouvoirs

conférés à l'Autorité internationale de la Ruhr et des obligations de toute nature imposées à

l'Allemagne, tant que celles-ci subsisteront."

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by hugoline - dans vie quotidienne
commenter cet article

commentaires

clara65 05/11/2011 10:07


Bonjour,
Je suis pour une Europe de paix et faite pour les peuples, ce qui n'est pas le cas en ce moment !
Merci de nous avoir fait ce rappel.
Bien amicalement.


Présentation

  • : à chacun son pas
  • à chacun son pas
  • : Chaque matin est un nouveau pas vers l'inconnu alors suivons notre guide et partageons le chemin.
  • Contact

Profil

  • hugoline
  • Je suis une grande lectrice, curieuse de la vie et des gens et passionnée de photographie. J'aime voyager et partager les bons moments avec mes amis.
  • Je suis une grande lectrice, curieuse de la vie et des gens et passionnée de photographie. J'aime voyager et partager les bons moments avec mes amis.

Recherche

Liens