Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 février 2014 2 11 /02 /février /2014 19:32

mardi 11 février 2014

 

"Tu le vois, me dit l'enfant, le tableau nous regarde.

Mais non voyons !

Mais si, il nous regarde en silence,

Tu divagues !

Non, je dis vrai, regarde les yeux là, sur le côté gauche, tu les vois ?

Mais ce ne sont pas des yeux, ce sont des figures géométriques, c'est de l'art abstrait," luis dis-je

 d'un air très convaincant,  sûre de mon savoir.

"Pour moi, ce sont les yeux du tableau et ils nous regardent" continue l'enfant, fasciné.

 

Longtemps après, j'ai repensé aux mots de l'enfant qui m'avait accompagnée au musée.

Bien sûr qu'ils nous regardaient les tableaux alignés, exposés à la lumière souvent artificielle qui

les mettaient en valeur lorsque nous passions pour les regarder, nous étions face à eux, ils

ne pouvaient pas  faire autrement  et nous non plus d'ailleurs.

S'ils avaient été de dos, l'intérêt aurait été tout autre, nous n'aurions vu que le fonds de la toile, l'arrière

du décor et pas le travail de l'artiste ni les formes et les couleurs composant le tableau.

 

Il ne m'a rien dit ce jour-là le tableau que je regardais en compagnie de l'enfant, alors j'ai décidé d'en avoir

le coeur net et  j'y suis retournée le lendemain. Je me suis plantée devant pour bien l'observer et

j'ai attendu un moment avant que quelque chose de particulier ressorte du tableau.

 

Un sentiment bizarre, petit à petit, un malaise indéfinissable m'a envahie. Je me suis déplacée juste

un peu pour échapper à la sensation désagréable de ne plus être totalement à l'intérieur de mon corps,

de subir une attraction physique, une sorte d'aspiration vers une autre matière pourtant inerte celle qui se

tenait devant moi, fixée au mur et qui me regardait.

 

Au moment de la fermeture des portes du musée, je m'échappais sans me retourner mais c'était

trop tard, il m'avait captée, il était entré dans ma tête et j 'emportais avec moi le tableau, j'étais à sa merci.

Partager cet article

Repost 0
Published by hugoline - dans vie quotidienne
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : à chacun son pas
  • à chacun son pas
  • : Chaque matin est un nouveau pas vers l'inconnu alors suivons notre guide et partageons le chemin.
  • Contact

Profil

  • hugoline
  • Me voici à la retraite et ravie de tout ce temps qui m'est donné pour profiter de la vie et des gens. J'aime la nature, voyager, découvrir  et partager.
  • Me voici à la retraite et ravie de tout ce temps qui m'est donné pour profiter de la vie et des gens. J'aime la nature, voyager, découvrir et partager.

Recherche

Liens