Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 novembre 2013 6 16 /11 /novembre /2013 14:23

samedi 16 novembre 2013

 

Tu te tiens debout et tu me parles, toi qui lis cette lettre.

J'aimerais en savoir plus sur toi. Qui es-tu bel inconnu ? Sand doute, un homme de bonne famille, à voir

ton allure générale, ta prestance et tes habits neufs.

Tu portes un couvre-chef du 18è siècle qui te cache le haut du visage et, la tête penchée, tu tiens à la

main gauche une missive qui accapare toute ton attention. Ton corps et ton esprit semblent absorbés

par les mots que tes yeux parcourent.

Est-ce une bonne nouvelle au moins ? Je me plais à l'imaginer mais ce peut être aussi l'inverse.

Le temps semble suspendre son vol et le simple fait de te regarder lire, debout là au milieu d'une

place ou dans une rue, en tout cas dehors, me touche.

 

Les autres soudain n'existent plus, tu sembles seul au monde, cette feuille de papier que tu tiens devient

la chose la plus importante qui soit et les mots écrits à la main par un de tes amis ou ton amoureuse

accaparent ton esprit pour l'emmener très loin, dans un lieu où toi seul peux la retrouver.

L'espace et le temps n'ont plus de prise, tu es ailleurs.

Combien de temps es-tu resté ainsi immobile ? As-tu relu la lettre ou bien l'as-tu soigneusement repliée

pour la glisser dans une poche de ta veste ?

 

Peut-être que ces mots lus et relus ont continué à habiter ton esprit pendant que tu vaquais à tes affaires

et que le soir venu, à la lueur d'une bougie, tu t'es enfin assis et tu a pris la plume pour répondre à la

personne chère à ton coeur qui attend qu'une réponse lui parvienne par le prochain courrier.

J'aimerais recevoir une lettre par la poste, cela ne m'est plus arrivé depuis bien longtemps.

 

Sans doute, serais-tu fort surpris, si tu revenais parmi nous, sous une autre apparence avec d'autres

vêtements, de voir la vie que nous menons aujourd'huit au 21è siècle et la façon dont nous

communiquons.

Nous nous éclairons à l'électricité et les mots nous parviennent à travers un écran.

Nous sommes bardés de fils et de prises électriques reliés à des antennes et nos enfants ne savent 

plus écrire à la plume, bientôt ils n'écriront plus du tout.

Nous tapons sur des claviers d'ordinateurs ou plus fort encore, nous attrapons des crampes aux doigts à

force de s'envoyer des SMS à tout bout de champ.

Le cerveau n'est plus en repos et les gens sont devenus addicts.

Je t'en prie, ne reviens pas et continue à lire ta lettre tranquillement, j'aime te regarder, cela donne envie

de prendre son temps et d'oublier les autres, juste un instant, le temps d'une lettre.

Partager cet article

Repost 0
Published by hugoline - dans vie quotidienne
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : à chacun son pas
  • à chacun son pas
  • : Chaque matin est un nouveau pas vers l'inconnu alors suivons notre guide et partageons le chemin.
  • Contact

Profil

  • hugoline
  • Me voici à la retraite et ravie de tout ce temps qui m'est donné pour profiter de la vie et des gens. J'aime la nature, voyager, découvrir  et partager.
  • Me voici à la retraite et ravie de tout ce temps qui m'est donné pour profiter de la vie et des gens. J'aime la nature, voyager, découvrir et partager.

Recherche

Liens