Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 septembre 2015 2 08 /09 /septembre /2015 09:12

Mardi 8 septembre 2015

Je viens de terminer un ouvrage publié en 2014 que j'ai emprunté à la bibliothèque à

cause de son sujet. Son contenu est un constat plus qu'alarmant sur un des droits

fondamentaux de tout être humain, celui de son état-civil.

Le Pacte international relatif aux droits civils et politiques a précisé en 1966 que tout

enfant doit être enregistré immédiatement après sa naissance et avoir un nom.

La Déclaration Universelle des Droits de l'Homme exprime clairement dans son article 6:

"Chacun a le droit à la reconnaissance en tous lieux de sa personnalité juridique."

La Convention Internationale relative aux droits de l'enfant, ratifiée par 193 pays, le

confirme dans son article 7 : "L'enfant est enregistré dès sa naissance et a, dès celle-ci,

le droit a un nom, le droit d'acquérir une nationalité et, dans la mesure du possible,

le droit de connaître ses parents et d'être élevé par eux."

Or, 230 millions d'enfants de moins de 5 ans dans le monde ne sont pas enregistrés par

les autorités de leur pays.

En Asie du Sud-Est et en Afrique, moins de la moitié des enfants sont actuellement

enregistrés au moment de leur naissance.

Il en résulte de graves difficultés d'accès à l'éducation et à la santé et ils ne seront pas

protégés contre le travail infantile, les mariages précoces ou l'enrôlement forcé comme

enfant-soldat.

Pire encore, ils sont la proie facile de réseaux criminels et de prostitution, de trafic

d'adoption, etc...

Il a été lancé un vaste projet en 2012 par la Commission européenne en partenariat

avec l'UNICEF dans 8 pays d'Afrique et grâce à l'action de Plan, près de 7 millions de

personnes qui n'avaient pas été enregistrées à leur naissance au Cambodge ont pu

retiré leur certificat de naissance en moins d'une année.

Les médias et nos gouvernements ne nous parlent pas du travail fantastique qui est

accompli par de grandes organisations non gouvernementales qui ont à coeur de

faire respecter les droits fondamentaux des enfants dans le monde et je salue ici

leur travail gigantesque.

Partager cet article

Repost 0
Published by hugoline
commenter cet article

commentaires

Nell 10/09/2015 11:28

Je suis entièrement d'accord avec toi. Je trouve scandaleux de voir tous ces reportages que l'on nous montre sur l'exploitation des enfants. Comment arrêter tout ça alors que les profits vont toujours aux mêmes personnes? On vend un enfant parfois pour se nourrir...

lemenuisiart 08/09/2015 19:20

Tous les pays ne peuvent le faire actuellement

Présentation

  • : à chacun son pas
  • à chacun son pas
  • : Chaque matin est un nouveau pas vers l'inconnu alors suivons notre guide et partageons le chemin.
  • Contact

Profil

  • hugoline
  • Me voici à la retraite et ravie de tout ce temps qui m'est donné pour profiter de la vie et des gens. J'aime la nature, voyager, découvrir  et partager.
  • Me voici à la retraite et ravie de tout ce temps qui m'est donné pour profiter de la vie et des gens. J'aime la nature, voyager, découvrir et partager.

Recherche

Liens