Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 avril 2015 7 26 /04 /avril /2015 16:10

Dimanche 26 avril 2015

Comme on le remarque de plus en plus souvent, les politiciens qui ont été élus ne

savent plus qu'ils sont à la barre et qu'ils doivent gouverner, ils se laissent mener

par la finance, je n'apprends rien à personne et la démocratie que l'on nous agite

comme un miroir aux alouettes n'est plus une priorité, juste un pis-aller et ce

sont les individus, les communautés, les groupes sur internet ou ailleurs qui

ont pris le relais dans plein de domaines pour faire face aux difficultés et surtout

tenter de transmettre aux générations futures quelques valeurs qui nous sont

chères et que nous avons reçues de nos propres parents et éducateurs.

Il en est une à laquelle je tiens énormément c'est la liberté de penser

et de s'exprimer.

J'ai toujours été contre la violence d'où qu'elle vienne, verbale, physique ou

mentale et l'un des grands hommes politiques du 20è siècle, Gandhi, a préconisé la

non-violence et la désobéissance civile, influencé lui-même par d'autres penseurs

tels que W.Thoreau.

Je suis en train de lire le premier livre qu'a écrit Marshall B. Rosenberg intitulé "Les

mots sont des fenêtres (ou bien ce sont des murs)", une introduction à la

communication non violente et il cite un extrait d'un texte de Georges Bernanos

que je partage ici :

"Je pense depuis longtemps déjà que si un jour les méthodes de destruction de plus

en plus efficaces finissent par rayer notre espèce de la planète, ce ne sera pas

la cruauté qui sera la cause de notre extinction, et moins encore, bien entendu,

l'indignation qu'éveille la cruauté, ni même les représailles et la vengeance qu'elle

s'attire... mais la docilité, l'absence de responsabilité de l'homme moderne, son

acceptation vile et servile du moindre décret public.

"Les horreurs auxquelles nous avons assisté, les horreurs encore plus abominables

auxquelles nous allons maintenant assister ne signalent pas que les rebelles, les

insubordonnés, les réfractaires sont de plus en plus nombreux dans le monde,

mais plutôt qu'il y a de plus en plus d'hommes obéissants et docile."

Partager cet article

Repost 0
Published by hugoline
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : à chacun son pas
  • à chacun son pas
  • : Chaque matin est un nouveau pas vers l'inconnu alors suivons notre guide et partageons le chemin.
  • Contact

Profil

  • hugoline
  • Me voici à la retraite et ravie de tout ce temps qui m'est donné pour profiter de la vie et des gens. J'aime la nature, voyager, découvrir  et partager.
  • Me voici à la retraite et ravie de tout ce temps qui m'est donné pour profiter de la vie et des gens. J'aime la nature, voyager, découvrir et partager.

Recherche

Liens